0470 67 66 20

      rue des Fleuristes n° 10  1000 Bruxelles                    

     

Les primes rénovation à Bruxelles

Le logement doit se situer dans la Région de Bruxelles-Capitale et doit avoir été construit au moins 30 ans avant l’année d’introduction de la prime. Le pourcentage d’intervention varie en fonction de la situation du bien et du montant des revenus du ménage du propriétaire.

Les primes à la rénovation de la Région de Bruxelles-Capitale ne s’appliquent qu’aux logements se trouvant dans une des 19 communes de Bruxelles et uniquement si vous l’occupez, ou l’occuperez vous-même, pendant minimum 5 ans à dater de la mise en liquidation de la prime. Vous devez en être "propriétaire" ou "copropriétaire*" (occupant ou futur occupant). Sont donc exclus les biens loués, vides ou mis à disposition.

Les travaux  devront être réalisés par un entrepreneur enregistré.

Une avance correspondant à 90 % du montant de l’estimation de la prime peut vous être liquidée sur production d’une facture émanant de l’entrepreneur qui établit que tout ou partie des travaux objet de la demande, sont commandés.

Pratiquement, la réception par le demandeur de "l’accusé de réception pour dossier complet" marque l’autorisation de commencer les travaux à l’exception de ceux pour lesquels une demande de permis est en cours. En conséquence, pour ces travaux, l’avance devra être remboursée si finalement le permis n’est pas accordé.

Liste et description des travaux subsidiables

Fondations, poutres, colonnes, maçonneries- Gîtage et dalle -Toiture -Couverture -Structure du toit -Accessoires -Traitement contre l’humidité -Ventilation -Installation électrique - Installation de gaz -Traitement de la mérule -Ventilation - Gaz et électricité -Installation électrique -Installation de gaz- Isolation thermique et acoustique -

Citernes  -Amélioration des intérieurs d’îlots -Accessibilité pour les personnes handicapées -Appareils de production d’eau chaude sanitaire -Installations sanitaires -

Installation de chauffage -Châssis et portes -Enduits -Bardage -Égouts-Escaliers

                                                                                     Les primes habitation en Wallonie 

Depuis le 1er juin, les systèmes de primes “énergie” et “rénovation” en Région Wallonne fusionnent en une seule entité, les primes habitation.

Obligation est faite de faire appel à un auditeur. 

Il  déterminera quels sont les travaux prioritaires. 

​​Les travaux doivent être réalisés par un entrepreneur inscrit auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises.

Le montant de la prime ne sera pas supérieur à 70% du montant total des factures.

Public cible

Vous devez :

  • avoir au moins 18 ans

  • avoir un droit réel sur le logement (propriétaire total ou partiel, usufruitier, nu-propriétaire...).

Le bâtiment concerné par les travaux doit

  • être situé en Région wallonne

  • avoir été construit il y a au moins 15 ans au moment où l'auditeur fera son rapport

  • être, à au moins 50%, destiné à du logement

Deux types de primes :

  • la prime " Audit " liée à la visite de l'auditeur et la production de son rapport d'audit

  • les primes " Travaux " liées à la réalisation de vos travaux selon ce qui a été convenu avec l'auditeur.

Dans les deux cas, le montant de base de la prime peut être multiplié par 1, 2, 3, 4 ou 6 en fonction de vos revenus et de la composition de votre ménage. Le montant des primes dépendra aussi des travaux que vous souhaitez faire et de leur contribution à l'amélioration de la performance énergétique de votre habitation. Mais toujours avec un maximum de 70 % des factures.

Liste des travaux subsidiables

  • Toiture - Remplacement de la couverture

  • Toiture- Appropriation de la charpente

  • Toiture- Remplacement du dispositif de collecte et d'évacuation des eaux pluviales

  • Toiture- Isolation thermique du toit ou des combles *

  • Assèchement des murs- infiltration

  • Assèchement des murs- humidité ascensionnelle

  • Renforcement des murs instables ou démolition/reconstruction totale de ces murs

  • Remplacement des supports des aires de circulation d'un ou plusieurs locaux

  • Élimination de la mérule ou de tout champignon aux effets analogues

  • Élimination du radon

  • Isolation thermique des murs *

  • Isolation thermique des sols *

  • Appropriation de l'installation électrique

  • Appropriation de l'installation de gaz

  • Remplacement des menuiseries/vitrages extérieur(e)s

  • Pompe à chaleur pour l'eau chaude sanitaire

  • Pompe à chaleur pour le chauffage ou combinée

  • Chaudière biomasse

  • Chauffe-eau solaire

  • Poêle biomasse local

  • Chaudière ou poêle biomasse combiné(e) avec chauffe-eau solaire en une opération

  • Système de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux

  • Système VMC double flux (avec récupération de chaleur)

  • Augmentation des rendements de production, de distribution, de stockage, d'émission et de régulation des installations de chauffage

  • Augmentation des rendements de production, de distribution, de stockage et de régulation d'eau chaude sanitaire.